Du changement à l’exécutif du SEUQAM

Il y a quelques nouveautés au bureau exécutif du SEUQAM. Suite à un accident de travail au début de son mandat, notre secrétaire-trésorier Jean-René Deguire avait été remplacé cet automne par Isabelle Cloutier. Le Conseil syndical a d’ailleurs remercié Isabelle pour son engagement. Jean-René a finalement démissionné de son poste au SEUQAM à la fin janvier et il est maintenant remplacé de façon intérimaire par Liudmila Dumalo, technicienne en administration. Le poste sera en élection en avril prochain. Nous souhaitons à Jean-René une belle continuation dans ses projets.

Alain Roy, responsable de l’information, a remis sa démission le 1er février. Le Conseil syndical l’a également remercié pour son engagement au cours des deux dernières années au bureau syndical. Pour l’instant, il n’est pas remplacé. Le poste sera en élection en avril prochain.

Par ailleurs, compte tenu, que l’un des deux postes de vice-présidence était vacant depuis un an, nous avons nommé de façon intérimaire à ce poste Véronique Cyr-Reid qui était directrice du groupe métiers et services. Nous avons pris cette décision compte tenu des départs du bureau syndical, de la charge de travail qui augmentait et de notre besoin d’avoir une personne à ce poste. Véronique s’occupe avec brio du comité de grief et continuera cette responsabilité puisque selon les statuts du SEUQAM, il s’agit d’une responsabilité de l’une des deux personnes vice-présidentes. Le poste de direction du groupe métiers et services est désormais vacant et sera en élection en avril. À noter que le poste de vice-présidence qu’occupe de façon intérimaire Véronique sera également en élection en avril.

Un dernier poste sera en élection, soit celui de direction du groupe technique qui est occupé par Sylvie Lemieux. Elle est aussi responsable de la permanence du Comité SSMT, assure le fonctionnement du Comité de perfectionnement et du Comité condition de vie des femmes.

Les autres membres du bureau sont la présidente Louisa Cordeiro; Pierre-Paul St-Onge vice-président (coordonnateur du comité d’Évaluation et responsable des affaires externes et relations intersyndicales); Lysa Brunet (directrice du groupe bureau, membre du comité de grief et du comité de négo, responsable du comité sur le harcèlement sexuel et psychologique); et Guy Gendron (directeur du groupe professionnel, membre du comité de grief, responsable du dossier des assurances et du Régime des rentes du réseau UQ).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*