COVID-19

Consultez le site Info coronavirus pour les informations officielles de l’UQAM.

FOIRE AUX QUESTIONS

L’UQAM précise que nous sommes rémunéré.e.s au taux horaire régulier et selon nos heures de travail habituelles.  Toujours selon la Direction, il n’y aura pas d’heures supplémentaires ou de reprise de temps.  
Depuis le 16 mars, les employé.e.s du Service de la rémunération globale, du Service du personnel cadre et de soutien, du Service du personnel enseignant et du Service du développement organisationnel, ont reçu les directives et le matériel nécessaires pour continuer leurs activités à distance et assurer, entre autres, le service de paye.

L’UQAM a précisé que le versement des bourses de recherche aux étudiants et des salaires du personnel sous octroi de subvention (SOS) est maintenu pendant la période de suspension des activités.

L’UQAM a annoncé que les membres sont rémunéré.e.s comme à l’habitude, et qu’il  n’y aura pas d’heures supplémentaires payées ni de reprise de temps.

Cela dit, c’est à votre gestionnaire d’évaluer la situation avec la Direction.

Si vous rencontrez des problèmes, n’hésitez pas à partager votre situation avec le SEUQAM.

L’UQAM suggère d’effectuer du télétravail dans la mesure du possible. Ceci implique que vous ayez le matériel nécessaire, et des conditions de travail favorables.  

Si vous pouvez traiter des dossiers par courriel, produire de la documentation ou avancer des projets, vous pouvez prendre l’initiative de le faire. Vous êtes rémunéré.e.s pour vos heures de travail. Assurez-vous auprès de votre gestionnaire de ce qui est attendu de vous. 

Cela dit, informez votre gestionnaire si vos conditions de travail ne sont pas adéquates. Celui-ci est tenu de faire preuve de souplesse et de compréhension.  

Il est possible que votre gestionnaire n’exige pas de télétravail de votre part. Cette décision est à sa discrétion.  

Si vous rencontrez des problèmes avec celui-ci ou celle-ci, communiquez avec le SEUQAM.

Comme l’UQAM l’a précisé dans son Info-Direction, l’important est de rester disponible au travail selon vos heures habituelles, et ce dans la mesure du possible.   

 Si vos conditions sont favorables, vous pouvez regarder vos courriels régulièrement au courant de la journée et être joignables par téléphone, toujours dans la mesure du possible. 

Votre gestionnaire doit faire preuve de souplesse et comprendre que vous n’ayez pas nécessairement accès au matériel de travail (ordinateur, courriel ou autre) ou à des conditions favorables.  

De plus, il est normal que vous n’ayez pas de tâches assignées dans les circonstances.

Si vous rencontrez des problèmes avec votre gestionnaire, communiquez avec le SEUQAM

Les gestionnaires sont responsables de la supervision et de la répartition des tâches dans leur secteur.  

L’UQAM demande à ce que les membres demeurent disponibles durant les heures habituelles de travail (être capable de prendre ses courriels fréquemment, pouvoir répondre au téléphone dans la mesure du possible).   

Il faut faire preuve de compréhension et de souplesse dans les cas où des employé.e.s occupent des emplois manuels ou de première ligne et pour qui il n’est pas possible d’accomplir du télétravail.   
Ces personnes doivent malgré tout demeurer accessibles dans la mesure du possible. 

Il est possible qu’un gestionnaire n’exige pas le télétravail pour ses employé.e.s. Cette décision est à la discrétion de celui ou celle-ci.  

Nous demandons aussi de la souplesse pour les employé.e.s qui pourraient techniquement effectuer du télétravail, mais dont les conditions ne sont pas favorables.   
Il faut alors aviser votre gestionnaire.  

Si vous rencontrez des problèmes avec votre gestionnaire, contactez le SEUQAM

 

Peu importe la raison qui freine votre productivité en télétravail, avisez votre supérieur. 

Les gestionnaires sont tenus de faire preuve de souplesse dans les circonstances.  

Si vous rencontrez des problèmes avec celui-ci ou celle-ci, n’hésitez pas à écrire au SEUQAM

Avisez votre gestionnaire.  

Cette personne doit faire preuve de souplesse et de compréhension dans ce contexte et doit trouver une solution.  

Si vous rencontrez des problèmes, n’hésitez pas à contacter le SEUQAM

Non.

Par contre, si vous avez besoin d’accéder les lieux pour une urgence, ou récupérer des effets nécessaire au télétravail, contactez votre gestionnaire.

Si vous rencontrez des problèmes, n’hésitez pas à contacter le SEUQAM

Oui. 

Le stationnement de l’UQAM est gratuit afin d’aider les membres à éviter les transports en commun.  

Si vous n’avez pas de voiture et que vous êtes inquiets à l’idée de prendre les transports en commun, discutez-en avec votre gestionnaire.  
 
Celui-ci est tenu de faire preuve de souplesse et d’empathie. 
 
Si vous rencontrez des problèmes, communiquez avec le SEUQAM

Sur votre Portail employé sur le site des ressources humaines, vous trouverez l’informations suivante:

Annulation de vacances

Pour les employés voulant annuler une déclaration d’absence dont l’état est «Officiel», vous pouvez le faire en envoyant un courriel à l’adresse suivante : dufault.suzie@uqam.ca

Le personnel employé n’est en aucun cas tenu de rendre public un numéro personnel.
 
Si votre gestionnaire semble insistant ou insistante, contactez le SEUQAM.

MESSAGES COURRIEL

Bonjour à toutes et tous,

Dans notre communiqué hier, la phrase suivante fait référence à l’information qui nous a été confirmée par la Direction au moment de la diffusion :
Nous pouvons par ailleurs vous assurer que la prochaine paie couvrant la période allant jusqu’au 3 avril 2020 sera versée.

Notez que l’UQAM a précisé, dans sa foire aux questions, l’information suivante :

Suis-je payé pendant la suspension des activités de l’Université?

Oui. Tous les employés sont rémunérés pendant la période de suspension des activités, soit du 14 au 1er mai 2020 inclusivement, comme s’ils étaient physiquement au bureau et doivent demeurer disponibles puisque l’UQAM comme institution reste ouverte. Il n’y aura pas de temps supplémentaire payé ni de reprise de temps. Le traitement salarial est maintenu pendant cette période.

Il est important de visiter le site Info Coronavirus régulièrement.

Ressources d’aide, en résumé

Ces ressources se trouvent dans le volet ‘’Chercher|Trouver de l’aide’’ sur notre page COVID-19.

Des ressources près de chez vous. C’est bien beau le confinement, mais si l’anxiété prend le dessus, si on se sent caler sous les problèmes économiques, si on a besoin d’une aide psychosociale, un seul numéro à composer ou en ligne. On retrouve un service 211 dans la plupart des régions.

Ce que vous devez savoir et ce que vous devez faire pour protéger votre santé et la santé des autres. 

  • Rencontres virtuelles AA

Vous trouvez cela difficile? Voici des ressources virtuelles qui vous permettent d’assister à des réunions AA :

https://us04web.zoom.us/j/8631541769

https://lavigneaa.org/la-vigne/grand-debrouillage/

https://aa-quebec.org/region88/WP/4e-dimension/

Vous vous sentez généreux? Centraide vient de lancer un fonds d’urgence destiné aux organismes communautaires qui viennent en aide aux familles victimes des fermetures d’usines et des commerces jugés non essentiels. 

Alors que la COVID-19 continue de se propager dans le monde, le fournisseur du PAE de l’UQAM, Morneau Shepell, surveille la situation de près et prend les mesures nécessaires pour soutenir les membres du personnel et le corps professoral de l’UQAM.

Il est tout à fait normal que le niveau d’anxiété monte d’un ou de plusieurs crans en cette période crise. Cette crise affecte non seulement le milieu du travail, mais aussi notre vie familiale. Si vous sentez l’anxiété prendre le dessus, il faut faire appel à notre nouveau Programme d’aide aux employés de l’UQAM. Un numéro utile, le 1-800-361-2433 ou rendez-vous à l’adresse suivante https://www.travailsantevie.com/
– Inscrivez le nom de notre université dans le volet rechercher votre organisation et voilà, toute une équipe et de nombreuses ressources vous y attendent. Du courage, des ressources et une meilleure communication, c’est ce qu’on se souhaite, non?

Cordialement,

Bonjour à toutes et tous,

Tout d’abord, un grand MERCI à chacun et chacune d’entre vous. Merci pour votre résilience, votre travail et votre détermination. Que vous ayez à vous déplacer pour un service essentiel, que vous effectuiez du télétravail dans la mesure du possible ou que vous soyez simplement confiné.e.s à la maison, le comité exécutif est fier de représenter des employé.e.s aussi dévoué.e.s.

Nous n’avons pas encore les réponses à toutes vos questions, mais nous communiquons avec la Direction de l’UQAM et nous travaillons selon les directives du gouvernement afin de bien encadrer le travail en situation de confinement et diminuer les inquiétudes. Nous suivons la situation de très près pour vous.

Nous pouvons par ailleurs vous assurer que la prochaine paie couvrant la période allant jusqu’au 3 avril 2020 sera versée.

L’UQAM a annoncé aujourd’hui que nous sommes en période de télétravail jusqu’au 1er mai.
La direction nous a confirmé qu’elle travaille cette semaine aux contrats de travail et aux modalités qui les accompagnent. (La semaine dernière était vouée à la continuité du trimestre pour les étudiants). Nous aurons certainement des réponses au courant de la semaine.

Retour sur le sondage

Un énorme merci à tous pour votre participation à notre sondage de la semaine dernière. 40% d’entre vous y ont participé, ce qui nous donne un aperçu global de la situation qui nous est très utile.
Globalement, 6% des répondants sont appelés à travailler sur les lieux pour un service essentiel et 66% des répondants ont à effectuer du télétravail à la demande de leur gestionnaire.

Nous travaillons à la production d’un 2e sondage plus pointu et les données recueillies dans le premier sondage serviront à mieux nous orienter. Restez à l’affût, le second sondage vous sera envoyé incessamment.

Instances de l’UQAM

Nous discutons avec la rectrice tous les lundis et nous participons à une ou deux rencontres intersyndicales par semaine, en fonction des besoins et pour faire une mise au point sur nos différentes réalités. Nous sommes en communication par courriel avec l’intersyndical de l’UQAM tous les jours.  

Conseil provincial du secteur universitaire

Depuis le début de la crise, nous avons eu 4 réunions du Conseil provincial du secteur universitaire (CPSU) du SCFP. Le CPSU comprend 10 000 membres de 10 établissements universitaires du Québec qui regroupe les 4 groupes d’employé.e.s de soutien. Nos échanges consistaient à savoir comment se passait la fermeture des établissements, s’assurer que les mesures prises par nos universités respectent les décisions gouvernementales et veiller à la santé et sécurité de nos membres. Nous veillons aussi à voir ensemble comment se réorganisent nos relations de travail dans cette situation inédite.

Nous avons la chance que notre présidente du CPSU, Carole Neill, participe pour l’occasion à un forum de discussion avec le ministre et les sous-ministres. Elle peut ainsi faire passer le message du SEUQAM et des autres sections locales directement au ministre. Le télétravail s’organise dans toutes les universités. Contrairement à d’autres milieux de travail, nous avons la chance de pouvoir continuer à travailler. Encore une fois, nous démontrons que nous sommes essentiels au fonctionnement de l’Université.

Prochains jours

Malgré la tourmente, les membres de l’exécutif du SEUQAM travailleront également dans les prochains jours et semaines à reprendre les discussions et les travaux en lien avec certains comités paritaires laissés en pause depuis la suspension des activités à l’UQAM. Il en va de même pour le travail entourant les différents dossiers de membres, dossiers syndicaux ou autres activités syndicales.

Nous veillons à répondre à vos questions, mettre à jour notre site web et plus précisément notre page COVID-19.

Aide
Le nombre d’appels à la police pour cause de violence conjugale a grimpé de 15% depuis les mesures de confinement. Les maisons d’hébergement demeurent ouvertes. Les ressources demeurent disponibles. Ce n’est pas interdit de fuir.

Si vous avez besoin d’aide ou vous connaissez quelqu’un qui a besoin d’aide, appelez au 1-800-363-9010, le téléphone de l’organisme SOS violence conjugale.

Nous avons mis sur pied une page qui répertorie des services d’aide et qui peut vous orienter en fonction des difficultés que vous vivez.

Si vous rencontrez des problèmes, vivez des inquiétudes ou si vous désirez simplement partager avec nous vos situations qu’elles soient positives ou négatives, écrivez-nous.

Cordialement,

 

Bonjour à toutes et tous,

Nous espérons que tout va pour le mieux pour chacun et chacune d’entre vous.

Sachez que les membres du comité exécutif du SEUQAM sont très actifs durant cette période de confinement et bien que nous travaillions à distance, nous sommes toujours disponibles pour vous.

Les directions de chaque groupe sont présentes pour répondre à vos questions, qu’elles soient liées à la situation du COVID-19 ou à tout autre élément relatif à votre travail.

Vous pouvez nous joindre en tout temps à l’adresse générique du SEUQAM.

Concernant précisément la situation actuelle, nous travaillons de très près avec la Direction de l’UQAM et afin d’obtenir les réponses à vos questions et pour assurer une période de quarantaine et de télétravail simple et fluide pour tous. Nous sommes aussi en contact étroit avec le Conseil provincial du secteur université, le Syndicat de la fonction publique du Québec ainsi que plusieurs collègues d’autres universités pour orienter nos stratégies durant cette période.

Visitez fréquemment notre page web COVID-19 pour des nouvelles et pour avoir accès à notre Foire aux questions qui sera mise à jour régulièrement.

Message de votre réseau des déléguées et délégués sociaux


Il est tout à fait normal que le niveau d’anxiété monte d’un ou de plusieurs crans en cette période crise. Cette crise affecte non seulement le milieu du travail, mais aussi notre vie familiale. Si vous sentez l’anxiété prendre le dessus, il faut faire appel à notre nouveau Programme d’aide aux employés de l’UQAM. Un numéro utile, le 1-800-361-2433 ou rendez-vous à l’adresse suivante https://www.travailsantevie.com/
– Inscrivez le nom de notre université dans le volet rechercher votre organisation et voilà, toute une équipe et de nombreuses ressources vous y attendent. Du courage, des ressources et une meilleure communication, c’est ce qu’on se souhaite, non?

Prenez bien soin de vous

Bonjour à toutes et tous,

Actuellement, toutes les questions concernant les modalités de télétravail et de rémunération durant cette période de quarantaine doivent être adressées à vos gestionnaires respectifs.
Nous demandons à tous ceux d’entre vous à qui on demande de faire du télétravail ou de rentrer travailler sur les lieux de l’université de bien clarifier ces modalités avec leur gestionnaire et si possible, nous transmettre par courriel l’information qui leur sera transmise.

Nous désirons répertorier l’ensemble des cas de figure afin de faire des vérifications auprès de l’employeur et de produire une foire aux questions qui pourra tous nous aiguiller dans cette conjoncture particulière.  

Merci pour votre collaboration!

Bonjour,

La situation du coronavirus est unique en son genre. Il s’agit ici d’une situation exceptionnelle et nous tentons d’obtenir des réponses à toutes vos questions qui sont tout à fait légitimes.

Les présidentes, présidents, coordonnatrices, coordonnateurs des syndicats et des associations d’employées, employés de l’Université ont été conviés à une rencontre par vidéoconférence lundi après-midi au sujet de la situation concernant le coronavirus. De plus, une réunion extraordinaire de la Commission des études a été annoncée pour mardi après-midi.

D’ici là, nous tentons d’obtenir le maximum d’information sur la situation actuelle.

À l’heure actuelle, nous n’avons pas toutes les réponses à vos questions puisque la situation change pratiquement d’heure en heure et que le vocabulaire utilisé dans les communiqués de l’Université change également à chaque communiqué. Nous ne savons donc pas exactement quels articles de conventions collectives s’appliqueront ni ce qui sera exigé des différents paliers de gouvernement.

Nous comprenons vos inquiétudes et nous les partageons. Pour le moment, attendez les consignes de vos gestionnaires, posez-leur vos questions, partagez avec eux vos préoccupations, attendez leurs réponses. S’il y a des ambiguïtés ou des difficultés, veuillez communiquer avec nous. Nous sommes en contact régulier avec des représentants patronaux des ressources humaines et nous pourrons faire un suivi avec eux.

Restez à l’affut. D’autres messages suivront!

Louisa Cordeiro

Bonjour à toutes et tous,

On nous indique que la situation concernant le COVID-19 à l’UQAM est présentement entre les mains du rectorat. La Direction suit les directives émises par les instances gouvernementales. Pour le moment, nous vous suggérons de suivre ces recommandations.

Par ailleurs, nous n’avons présentement pas plus d’informations sur les modalités encadrant le télétravail. Nous vous rappelons que le premier ministre François Legault suggère «à tous ceux qui sont capables de faire du télétravail, de le faire». Pour toute question ou inquiétude concernant vos conditions de travail, veuillez communiquer avec votre gestionnaire.

À ceux et celles aux prises avec de l’anxiété relativement à la situation actuelle, n’hésitez pas à communiquer avec le programme d’aide aux employé.e.s pour du soutien. Par ailleurs, on nous informe notamment que des mesures supplémentaires pour les personnes travaillant en première ligne seront transmises rapidement.
Tout changement aux directives concernant le COVID-19 à l’université sera émis par la Direction de l’UQAM.

Sachez que nous suivons la situation de près. Tout comme vous, nous sommes très préoccupé.e.s.

Soyons prudents, et lavons-nous les mains régulièrement.

Cordialement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*